Oublier Cergy...

Publié le par Martine

Il y a quelques semaines un ami blogueur Dany m'a consacré un article et dans ses liens publicitaires  il y avait un lien nommé "oublier cergy" qui m'a attirée.  J'ai cliqué aussitôt  en me disant que j'aurais peut être la clef pour réaliser mon rêve secret "oublier Cergy" qui me hante aujourd'hui, partir ailleurs..... et puis je suis tombée sur cette couverture de livre :



J'ai acheté ce livre sur Internet en me disant qu'il allait certainement m'ennuyer au plus haut point parce que j'imaginais que le livre d'un urbaniste devait être très technique. Mais je ne pouvais pas ne pas lire cette genèse de notre ville. Alors, au lieu d'oublier Cergy,  je me suis plongée dedans et j'ai été séduite.

On apprend dans ce livre comment on part de terrains vagues, de champs cultivés pour arriver à construire une ville, une agglomération.

Dès les premières lignes, j'ai été prise par l'écriture de Bernard Hirsh. qui  exprime très simplement avec passion son combat, ses joies,  son amertume parfois aussi face aux résistances techniques, humaines, financières.  Il lui a fallu beaucoup d'enthousiasme, de créativité, d'audace, d'humour, de courage, de fermeté, de diplomatie pour faire face à l'adversité : les agriculteurs propriétaires des terres à exproprier, les politiques locaux et nationaux mais aussi beaucoup de séduction pour convaincre les partenaires financiers et entreprises. La lutte fut difficile mais Bernard Hirsh a réussi à bâtir une ville, une agglomération où il fait bon vivre parce que tout a été pensé pour le bien être de ses habitants. Son seul regret ne pas être resté assez longtemps pour la voir grandir.

J'ai appris beaucoup de choses sur la génèse de Cergy, sur les projets aboutis mais aussi avortés et les équipements qu'il y a contre lesquels Bernard Hirsch a lutté sans succès et qui posent aujourd'hui problème. Ce livre m'a permis de mieux comprendre Cergy.

Bernard Hirsh nous a quitté en 1988 à 61 ans. Cergy a honoré sa mémoire en lui donnant une avenue tout près de l'ESSEC, première grande école à s'être installée à Cergy grace à Bernard HIRSCH.

Bernard Hirsh parle à plusieurs reprises dans son livre de documents qu'il conservait pour les réunir dans le musée de la ville qu'il souhaitait créer.
Et si nous réalisions aujourd'hui le voeu de Bernard Hirsh en faisant à Cergy un musée.
En attendant peut être que ces documents souvenirs peuvent être consultés quelque part, Où ?

Pour écouter l'Interview du 16 décembre 1970 au J.T. de 13 heures de Bernard HIRSCH, directeur de la Mission aménagement de la ville, sur sa volonté de ne pas faire de Cergy une ville dortoir et sur les futurs aménagements,
CLIQUEZ ICI
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

armide+pistol 28/06/2010 19:56



Un ouvrage intéressant dont je prends note.


Bonne soirée



Armide 20/02/2010 19:56


Une belle présentation engageante sur la naissance de Clergy opérée par Bernard Hirsh, un grand homme.
J'aurais bien envie de me le procurer ce livre.


:0014:dom 20/02/2010 05:14



Bon week end ! Bisou$$$




DD 19/02/2010 22:03


LR ... c'est églantine qui me l'a dit ... oui, j'aime ouvrir les blogs de bonne heure le matin, je n'y laisse pas forcément de commentaires, j'y reviens plus tard mais c'est vrai que chez elle il
faut vraiment que je m'y arrête car ça fait longtemps que je ne lui ai pas fait un coucou par écrit !
Bisous martine, bonne soirée


quentin 19/02/2010 21:05


SUR LE BLOG DE DANY   j'ai essayè de te voir sur tf1   avec son lien mais c'est annulè


quentin 19/02/2010 21:01


           TU PENSES  rester toujours a cergy  ?   MOI J4AI UN BESOIN D4ENTENDRE
ET DE VOIR LA MER


andrée 19/02/2010 20:51


aujourd'hui nous aurions du au bureau faire 1000 grues - hier soir, un scooter a heurté une voiture, le conducteur a 17 ans et sa vie est en danger - sa maman est une collègue - nous avions tous de
la peine .
bonne soirée


mrcafe 19/02/2010 20:37


je connais pas cergy mais si un jour j'ai l'occasion ...bise martine


nettoue 19/02/2010 18:37


Tu aimes ta ville, personne ne peut en douter, Martine. Tu suis avec passion tout se qui s'y fais de bien , de mieux. C'est un plaisir de le constater.
Bonne soirée et +++
Nettoue


DD 19/02/2010 18:04


je suis allée chez dany pensant y revoir la vidéo que je ne connais pas mais le lien n'est plus bon, dommage car je n'avais pas vu CCC
alors as-tu toujours envie de quitter Cergy après la lecture de ce livre, je sais pour où ... enfin, je devine !
bisous martine, bonne soirée


Martine 19/02/2010 20:33


Oui je souhaite toujours quitter Cergy et je pense que tu as bien deviné je ne serai pas très loin de chez toi dans une autre grande ville préfecture d'un département au bord de la mer et avec le
TGV. Je suis une citadine, il ne faut pas l'oublier. Mais la mer me manque tant


liedich 19/02/2010 17:12


Ainsi se construit une ville, par la pugnacité, par la réflexion, par la bonté dont on trace les artères qui un jour verront tant de personnes passer et repasser.
Par la volonté de créer sans détruire, de construire sans enlaidir, pour que chacun se sente le plus heureux possible.
CERGY aurait un père connu : presque une fable.... Si agréable.
Merci.

PS : le  texte promis est paru. Il est pour Toi. Merci.


eliane 19/02/2010 15:21



gros bisous ami€€





Louly cot cot cot 19/02/2010 15:09




Bon vendredi !!!! Demain c'est le week-end !!!! Youpi !!! Bisou$


clementine 19/02/2010 13:44


Un bel hommage.. mais n'y a t-il plus aucun agriculteur à Cergy ?
bonne journée
clem


Laurent 19/02/2010 12:52


Un livre rempli d'histoire. Un livre qui serait bien à faire lire aux municipaux...
Bonne Journée Martine
Bi$e$, Laurent


vivi26 19/02/2010 11:38


coucou ,
un grand bravo à ce jeune patineur ( aux jeux olympiques)qui a fait parler de Cergy en termes agréables
bizz vivi26 and c°


christina 19/02/2010 11:14


Et après lecture de ce livre, tu as toujours envie de quitter Cergy???
Bisous.


Flo-Avril 19/02/2010 11:12


Bon vendredi Martine, elle doit-être jolie ta ville.
Amitiés, Flo


Quichottine 19/02/2010 10:11


J'ai lu cet article avant d'aller te répondre sur un autre.

Tu sais, j'adore la façon dont tu en as parlé, et je vais certainement me procurer aussi ce livre-ci.

Vivre à Cergy, c'est pour moi, depuis 1983, y avoir mes souvenirs, m'y être enracinnée, puisque je n'avais pas, auparavant, de lieu à moi.

Je sais que dans quelques années je vais déménager... alors, ce livre-là m'aidera peut-être à l'accepter.

Pour un musée de la ville, sais-tu que le petit-fils de celui qui a sculpté le don Quichotte de la préfecture cherche un lieu pour y installer la maquette de plâtre qui a servi au moulage ? Encore
des souvenirs cergyssois qui disparaîtront si personne ne s'en occupe.

Ce serait une bonne idée, ce musée. Un Musée Bernard Hisrch en souvenir de celui qui a participé à la création de cette ville.


sittelle 19/02/2010 09:41


Je l'ai... et pas encore osé l'ouvrir ! bon si tu dis que c'est passionnant,
cela va compléter mes souvenirs. Dommage, nous avions filmé tout, depuis la première pelleteuse, mais sur Super 8; c'est fichu !
Bises, bon week-end !


Martine 19/02/2010 09:12


Supére infos...
Bonne journée sous le soleil de Cergy!


SANDRET 19/02/2010 08:51


Bonjour Martine
Il existe une bibliothèque fort peu connue : celle de la CACP (ex-SAN).
Elle contient beaucoup de documents relatifs à l'histoire de la ville avec tous les ouvrages des urbanistes, architectes qui ont travaillé à sa réalisation.
Je te conseille la visite (immeuble "le Verger") ... et un reportage
Amicalement


eliane 19/02/2010 08:29


belle journ€€ ma chére Martine,  amitiés belge !


Marie Bland 19/02/2010 08:25


Je me penche souvent moi-aussi sur le passé de mon patelin, très lointain en ce qui le concerne et c'est passionnant.
Bon w€€k end Martine


:0091: :0010: :0085: 19/02/2010 08:22


Bernard HIRSCH....Un nom de famille de par chez nous....que fait ou faisait-il à Cergy ....ou  à Paris ???   bonne journée Martine...........


françoise 19/02/2010 08:11


En habitant Cergy tu ne pouvais que lire ce livre
bises$
françoise


Dany85 19/02/2010 08:08


bientôt le week end,$$$, bon vendredi


nicole 19/02/2010 07:08


bisous et clics
nicole


Jean Jacques 19/02/2010 06:28


Pas de doute, il faut aimer la vie à la ville et les hommes pour construire une grande ville.
Bonne journée Martine.
jj@+ $$$


:0014:dom 19/02/2010 05:31



Et bien moi, je suis en train de regarder comment arrondir ses fins de moi$
Bonne fin de semaine ! BisouXXX