L'identité à la mode cergyssoise

Publié le par Martine

L'identité est à la mode, après le débat sur l'identité nationale, Dominique LEFEBVRE reprend sur l'invitation pour ses voeux du maire 2010 le terme d'identité "2010, à Cergy notre identité c'est l'art de vivre ensemble". Tout le monde aura compris que cette reprise est une critique politique.



Les cergyssois même aiment leur ville et surtout leur quartier. Beaucoup pensent comme moi qu'il n'y a pas d'identité cergyssoise et que c'est justement ceci qui pose problème. En fin de compte il n'y a pas de grande diversité de population au sein de chaque quartier mais plutôt une diversité de quartiers en termes d'architecture et surtout de population.
Dans certains quartiers notamment à Saint-Christophe la cohabitation qui a été souhaitée s'avère difficile. Certains parmi les premiers arrivés "les pionners de la ville nouvelle" s'en vont quand ils peuvent vendre ce qui n'est pas chose aisée et parfois même impossible alors qu'ils aiment leur ville si belle.

Cette ville à 30 ans d'existence, beaucoup de cergyssois n'y sont pas nés et sont arrivés là un peu par hasard (comme notre Maire d'ailleurs). Ils rêvent d'en partir quand ils le pourront pour revenir à leur origine. tant justement le "vive ensemble" est difficile et quand je parle de vivre ensemble ce n'est pas uniquement  de français et d'immigrés mais aussi de cohabitation entre les ainés et les plus jeunes dans une ville ou les seniors peu nombreux se sentent quelque peu exclus des projets de ville.

Les photos de l'invitation pour démontrer l'art de vivre ensemble sont des photos prises lors de l'inauguration du stade de foot-ball Salif Keïta (Joueur de foot-ball malien qui a joué en France à Saint-Etienne). C'est le foot qui a réuni toute la population ce jour la  et surtout la présence de certains jouers de l'équipe de Fance..... Il ne suffit pas de donner à un stade de foot le nom d'un joueur africain pour rassembler les cergyssois de différentes cultures.

On sait que Dominique LEFEBVRE le souhaite et je le pense sincèrement. Mais il y aura toujours des difficultés à Cergy comme ailleurs à vivre ensemble.

Même les fêtes qui sont nombreuses ne sont pas vraiment des lieux de rassemblement et de mélange des populations. Elles sont plutôt des fêtes pour certaines catégories de population. Il suffit d'aller à la fête du village et à 100 contest pour se rendre compte des différences de spectateurs. Cergy Soit se distingue néanmoins par un public plus varié.

Je ne lance pas un débat sur l'identité Cergyssoise, ni même sur l'identité tout simplement.

C'était simplement ma réaction par rapport à cette communication  politisée et qui à mon sens n'a que très peu de fondement;


Voir mon article de Janvier 2006 :
"Les Cergyssois en quête d'identité"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cergyssois 07/01/2010 09:28


Bonjour, Amoureux de ma ville, je lis votre blog depuis assez longtemps. J'avoue avoir de plus en plus de mal avec votre ton péremptoire et surtout le fait que vous asseniez vos opinions comme des
vérités immuables. Vous lire sur ce genre de sujets me donne souvent l'impression que vous en connaissez encore moins que notre maire que vous critiquez tant. Non pas que je l'apprécie plus que ça,
mais je suis convaincu qu'il sait beaucoup mieux que vous de quoi il parle sur de nombreux sujets concernant les cergyssois. Désolé pour le ton un peu direct, mais il me semblerait opportun que
vous appreniez à être un peu plus humble concernant vos jugements sur notre ville et ses habitants, nul ne détient la vérité, j'espère que vous en conviendrez. Un habitant de Cergy né ici et y
vivant depuis plus de trente ans. PS : Alors, ça rapporte des sous la pub sur un blog hébergé par TF1 ? A bon entendeur concernant les leçons de morale.


Martine 07/01/2010 10:14


Mon blog n'est pas hébergé par TF1 alors avant d'affirmer des choses fausses, vérifiez, il est hébergé par OVER BLOG et la pub me rapporte entre 10 et 30 euros par mois ce qui ne couvre pas mes
frais pour ce blog. Achat de cartes, électricité, référencement, déplacements aux diverses manifestations sans compter le temps de travail par jour 3 heures y compris les week-end complètement
bénévole. Je suis fière de ce que je fais et ma récompense c'est de 500 à 600 lecteurs par jour qui viennent et reviennent. Je n'ai pas la prétention de bien connaître cette ville cela fait 5 ans
seulement que j'y suis, je commets des erreurs comme tout le monde. Je la connais moins que notre maire c'est certain mais il dit parfois des choses à des fins politiques parce que je suis certaine
qu'il pense au fond de lui même que ce que j'ai écrit sur l'identité cergyssoise n'est pas si faux que cela
J'écris ce que  je pense réellement et sincèrement et si cela ne vous plait pas j'accepte que vous le disiez mais si c'est vraiment pénible de venir ici, n'y venez plus, on a suffisamment
d'occasions de stress subi pour ne pas en rajouter volontairement


Quichottine 06/01/2010 17:20


Il y a beaucoup de vérité dans tout ce que tu dis.

Je suis arrivée ici il y a maintenant plus d'un quart de siècle, j'aime toujours ma ville, mais...

Ce "mais" est important. Il m'arrive de ne plus m'y sentir aussi à l'aise qu'avant.
C'est idiot.

Ce n'est pas une question d'identité. Je me dis que j'ai seulement vieilli, que mes pas sont moins sûrs, et que les regards que l'on pose sur moi quand je suis dans la rue ont évolué.

Je vais aller plus loin... je fais partie des "vieux" que certains jeunes de mon quartier toisent avec mépris. J'ai l'impression de déranger...

Alors, je ne peux que t'approuver.


bricabrocamoi 06/01/2010 10:30



Martine ..
Est-ce que tu peux me renseigner sur le nom de l'artiste
qui à fait les grilles de la maison de
Gérard Philippe ?
Si tu sais tu me dis STP.
Ici Neige ce matin ....
Bonne journée
Bizzzz$$$$$



Dany85 06/01/2010 09:28


merci pour le lien ,je vais l'ajouter a mon article , bonne journée au chaud



Annick 06/01/2010 02:54


Cergy à 30 ans....est-ce qu'on peut encore dire que c'est une ville nouvelle?
et pour son identité, pas facile...je comprends.
j'espère que tu vas te motiver,bisous.


clementine 05/01/2010 21:15


Il s'agit d'une ville nouvelle.. Cergy trouvera son identité à travers des personnages comme toi. 
Intéressant ce blog. Je suis abonnée à tes deux new-letter..
Bonne soirée
clem 


Fancri 05/01/2010 20:51


Cergy n'est pas seul dans ce cas!

Autrefois, c'étaient les querelles de clochers!

Identité? on habite un pays qui s'appelle la France. ce n'est pas le nombril du monde!


nicole 05/01/2010 13:54


un petit bonjour à cergy
nicole


Laurent 05/01/2010 13:16


Que rajouter de plus... Je suis d'accord avec toi en ce qui concerne les séniors même si par chez moi ils ne sont pas totalement oublié (Repas-dansant, galette des rois...)
Bonne Journée Martine
Bises, Laurent


DD 05/01/2010 12:14


bonjour martine
je te souhaite une bonne et heureuse année 2010 à toi et les tiens, bonheur et santé pour tous
je reviens doucement sur les blogs après ma balade et les fêtes mais que de retard ...
bonne journée, bisous


marie thé 05/01/2010 11:04


bisous martine ....


sittelle 05/01/2010 08:49


Le problème des villes nouvelles, artificielles... Evry, Montigny le Bretonneux, etc... c'est l'histoire qui construit une ville; les racines manquent et quand on a vu construire Cergy par blocs,
on ne s'étonne pas. La technocratie n'intégre pas la dimension principale, l'âme. Le matériel n'est pas tout.
 Il faudrait un grand mythe fondateur,qui rassemblerait ? mais lequel ?


Dany85 05/01/2010 08:33


comme quoi la pub peut amener de bonnes choses, content que tu ai trouvé des infos sur Cergy,$$$ bonne journée bien couvert
PS: je n'ai pas vu sur ton blog, l'article(s) avec les cartes postales, pas encore sorti peut être?



mrcafe 05/01/2010 07:43


par chez nous je trouve qu'il y a trop de vieux , le probleme reste entier , bise martine


françoise 05/01/2010 05:59


C'est bien à peu près partout les mêmes problèmes....
bi$e$$
françoise