A Saint-Gratien les enfants de réfugiés étaient privés de cantine

Publié le par Martine

Depuis plus d'un an à Saint-Gratien 29 enfants de réfugiés étaient privés de cantine, garderie, centres de loisirs, la Maire UMP (Jacqueline EUSTACHE BRINIO) refusant de participer financièrement pour des enfants de familles de réfugiés provisoires prétextant qu'ils étaient déjà pris en charge par l'état.

 

On ne peut que se réjouir que le Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise dans une ordonnance du 21 octobre contraigne la Mairie de Saint-Gratien à accueillir ces enfants à la cantine et dans toutes les structure péri-scolaires.

 

Voir article complet ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Quichottine 30/10/2011 19:58



Heureusement !


Je n'ai pas le temps ce soir de lire l'article complet, mais je trouve "normale" cette décision de justice.


Bien sûr, nous ne pouvons pas accueillir tout le monde, mais quand ils sont là, ce n'est pas juste d'empêcher des enfants d'accéder à ce qui leur permettra de se sentir comme les autres.



enriqueta 28/10/2011 11:31



C'est la ville où j'ai grandi de 6 à 23 ans.



rené 28/10/2011 02:39


bonjour passe une bonne fin de semaine amitiés bises rené


•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 27/10/2011 21:00



la vie devient de plus en plus dure


je te souhaite une douce soirée


et pleins de bisous créoles


 


•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 


 



Flo-Avril 27/10/2011 19:42



Un vrai scandale, pauvres enfants


Amitiés, Flo



jean-philippe 27/10/2011 19:39



Bonsoir Martine ! les élus n'ont en effet pas tous le meme sens des priorités ! Je te souhaite une belle soirée à Cergy la belle !


 


PS: as tu reçu le CD "Pauvres Terriens" ?



Martine 27/10/2011 19:52



Je n'ai rien reçu Jean-Philippe pour le moment, Promis je te préviens quand je reçois. Bisous et encore merci pour cet envoi



marithé 27/10/2011 19:16



on marche sur la têt là ??  enquoi les enfants sont ils responsables ???  quelle honte ...


 


gros bisous ma martine  et bonne soirée pour vous deux