La Place / Annie Ernaux

Publié le par Martine

Ce roman d'Annie Ernaux obtint le prix Renaudot.

Le roman débute par la mort du père qui coîncide avec le passage du CAPES pour sa fille. Il pouvait partir, elle avait réussi.

C'est un court roman dédié à son père. Ce père ouvrier puis tenancier d'une épicerie café dans toute sa dignité et sa fierté avec l'obsession de ce que l'on va penser de sa famille "Déjouer constamment le regard critique des autres par la politesse l'absence d'opinion, une attention minutieuse aux humeurs qui risquent de vous atteindre.

Ce père qui a souffert des malheurs de la vie dont on ne se remet jamais : la mort d'une fille à sept ans de la diphtérie "hébétude pendant des semaines, des accès de mélancolie ensuite, il restait sans parler à regarder par la fenêtre, de sa place à sa table"

C'est un bel hommage plein d'amour, plutôt suggéré pudiquement qu'exprimé d'une fille pour son père que l'on ressent surtout lors des moments qui ont suivi son décès: "Ce n'était plus mon père, le nez avait pris toute sa place dans la figure creusée. Dans son costume bleu sombre , lâche autour du corps , il ressemblait à un oiseau couché. Son visage d'homme aux yeux grands ouverts et fixes de l'heure de sa mort avait déjà disparu. Même celui là, je ne le reverrai jamais".

Ce livre lui permet d'exprimer l'amour J'écris peut-être parce qu'on avait plus rien à se dire", qu'elle avait pour ce père qu'elle n'a pu exprimer de son vivant peut-être à cause de l'incompréhension entre lui peu cultivé et elle l'intellectuelle :  "Les livres la musique c'est bon pour toi, moi je n'en ai pas besoin pour vivre"

Image Hosted by ImageShack.us

La place est pour moi un livre très émouvant car il y a quelques similitudes dans la vie du père d'Annie et le mien. Mes parents ont perdu un enfant avant moi, il ne s'en sont jamais remis. Il y a 31 ans aujourd'hui Mon père s'éteignait à l'âge de 54 ans (mon âge aujourd'hui). Je pense à toi Papa et je te dédie cet article, toi qui adorait les livres, je pense que tu l'aurais aimé.

Image Hosted by ImageShack.us

Mon père et moi

Pour voir mes autres critiques des livres d'Annie Ernaux cliquez sur les liens :

- La femme gelée

- se perdre

- Journal du dehors

- L'usage de la photo

Publié dans Livres - Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léa 30/05/2010 11:41



Un livre qui parait très intéressant au début, mais qui par la suite devient lassant. L'utilisation de langage familier (à certains passages) provoque un détachement du lecteur. Fort
heureusement, ce livre est très court.



béa kimcat 17/02/2008 14:23

recoucou martinemais si je connais annie ernaux, j'ai lu son livre "la place" !!! très bien d'ailleurs...merci pour cet articlebéa 

ty dub's 02/04/2007 17:40

je comprends, un bel hommage

Ionard 01/04/2007 08:38

Bonjour
Bien aimé cet article .... beaucoup d'émotion !
Les livres nous aident bien à franchir des caps! J'aime beaucoup A Ernaux et pourtant je la trouve dure quelques fois avec les siens, frisant presque une sorte d'insensibilté... elle s'est élevée elle, sa famille est restée en bas!
Bonne journée
J'ai fair une super visite sur Cergy ! Magnifique!

Dominique :0014: :0050: 31/03/2007 22:13



Très bel hommage à ton papa. J'aime beaucoup ces photos anciennes.
Nous sommes enfin de retour à Hurghada.Tout a bien été au Caire et nous sommes heureux de retrouver tout le monde et surtout le calme d'Hurghada car au Caire c'était EPUISANT. Merci de ton passage sur mon blog. Ca me fait très très plaisir. J'espère que tu vas bien. Gros gros bisous de la mer rouge.

Véro 31/03/2007 18:56

Bonjour Martine,
Superbe cette photo. On m'a  promenée moi aussi dans un landeau pareil.  Papa se réservait ce privilège Il était très fière de sa fille. Il nous a quitté  il y a 24 ans. Véro

lasidonie 31/03/2007 18:37

émouvant ton article et cette photo, Martine. Mon Dieu que nos pères nous marquent, nous les filles !  J'ai rendu hommage au mien dans un poème à mes débuts sur le blog, tu l'as fait avec beaucoup de délicatesse.

Christian 31/03/2007 14:33

Bonjour Martine,
Un très bel hommage à ton papa !
Bébé, j'ai connu le même landau !
Bises et bon dimanche !
Christian

Bigou 31/03/2007 14:16

Bel image d' un papa trop tôt parti et, bel hommage au père !

Baggins 31/03/2007 13:27

Un livre qui doit être trés émouvant ...Il faudra que je me le procure.Bonne journée et bon week end

Patrick 31/03/2007 12:51

Joli témoignage pour ton père.
Tu es mignonne dans ton landau!!

Deborah 31/03/2007 12:20

Bonjour chère Martine!
Ton article est très touchant... Ton papa aurait été heureux de te lire...
Gros bisous
Deborah

keline 31/03/2007 11:35

Annie Ernaux dis tu Martine ? Je ne la connaissais pas mais j'ai envie de lire ce livre dont tu parles,  moi aussi j'ai envie de continuer à faire vivre mon père disparu.Je comprends l'émotion que tu peux ressentir en ce jour anniversaire.bonne journée et gros gros bisous

Bernard 31/03/2007 10:54

Bon week-end à toi Martine et j’ai une pensée pour ton Papa en ce jour. Un bien bel hommage que tu lui rends par cette photo pleine d’expression par le geste la posture.

Martine 31/03/2007 12:47

Merci bernard , ton com me touche beaucoup d'autant plus qu'ils sont rares et que je sais qu'ils te coûtent.

Marie 31/03/2007 09:05

Trop émouvante cette photo. A l'époque les papas ne se penchaient pas si souvent sur les berceaux. Je n'ai jamais lu Annie Ernaux. Mais elle est prévue dans mes prochaines lectures. Bon week-end, Martine.

Martine 31/03/2007 09:35

Tu as raison Marie et c'est à 50 ans que je m'en rends compte. Sur toutes les photos il est très proche et  ma mère par contre photographiée seule ou quand je suis sur la photo loin d'elle. C'est fou ce que les photos peuvent nous dire des années après

christel/seuleaumonde 31/03/2007 09:05

Hier soir grosse galère pour ouvrir les blogs et mettre un com , et puisque j'avais du monde à diner , j'ai abandonné ! mais je me rattraperai cette semaine : je suis en vacances!!! gros bisous et bon samedi , christel

:0002::0009::0010::0037::0091:: 31/03/2007 07:55

hello le landau....nous en avions un de ce genre là mais moins haut...lol.....allez souris..
 

le pas sage 31/03/2007 07:28

salut
je crois que j'ai une photo avec la même cariole , lol
bonne journée

lilou 31/03/2007 06:38

Ce landau me rappelle des souvenirs. Bel hommage à ton papa.
Bisous

Annick ᅵ Cayenne..... 31/03/2007 01:55

un très bel hommage, rendu à ton papa.......j'ai noté les références de ce livre...pour me l'acheter....
je te souhaite un très bon weeck end....bizzzz....