Un lundi pas comme les autres

Publié le par Martine

Pourquoi Cergyrama serait-il exclusivement dédié à Cergy Pontoise et ses environs immédiats. J’ai envie également de vous parler de sujets qui me tiennent à cœur et pour débuter je vais vous parler de ce lundi de pentecôte.

Avant que la Droite ne sévisse, nous chômions  ce lundi,  Tous ceux qui refusent l’intrusion de la religion dans la vie publique devaient trouver cela un peu stupide le lundi de Pâques, le lundi de Pentecôte, le lendemain de Noël en Alsace  ……… mais c’était des jours de congés supplémentaires bien agréables pour prolonger un week-end et partir s’oxygéner et personne n’aurait osé critiquer cela. Et puis la Droite est arrivée  et pour montrer son désaccord sur les 35 heures a décidé que l’on travaillerait ce jour férié pour en attribuer le bénéfice aux vieux, aux handicapés. Il fallait bien tenter de justifier cette remise en cause d’avantages acquis en agitant la fibre sociale des français. C’était mal connaître les français qui restent très attachés aux avantages acquis et particulièrement aux congés payés, et jours de RTT pour admettre d’en perdre un et même un seul. 
Résultat, le lundi de pentecôte n’est plus un jour férié chômé mais reste un jour férié, et c’est la toute l’ambiguïté,  puisque  :

-          les écoles publiques et républicaines qui revendiquent fièrement leur laïcité sont fermées et avouez que ce n’est pas banal qu’elles revendiquent un jour religieux pour montrer leur désaccord !

-          la SNCF , société publique, considère ce jour comme un jour férié ce qui a provoqué ce matin à la gare du Nord un bazar incroyable puisque les ordinateurs qui distribuent les billets considéraient eux ce lundi comme un jour ordinaire et délivraient des billets avec des horaires pour des trains qui n’existaient pas aujourd’hui

-          Les routiers n’avaient pas le droit de circuler comme pour un week-end ce qui entre autres paralyse l’activité des entreprises qui sont ouvertes

-          Beaucoup d’entreprises imposent à leurs salariés de prendre ce jour en RTT

-          Beaucoup d’hypermarchés étaient fermés

-          Des brocantes étaient organisées dans la région

 

 

Politiciens, candidats et candidates potentiels à la Présidence de la République de droite comme de gauche, les français ne sont pas dupes, ils savent que c’est le pouvoir que vous recherchez avant tout  et vos luttes intestines le prouvent. Ils savent que vos professions de foi (si vous êtes à gauche excusez moi c’est pas très laïc comme terme) sont une liste de belles promesses qui pour la plupart ne seront pas tenues. Redonnez dans votre programme le lundi de pentecôte comme jour férié chômé et cela vous apportera sans aucun doute des voies supplémentaires. Au point où nous en sommes nous les citoyens , nous avons envie de ce jour supplémentaire pour  vous oublier et oublier le temps très court d’une journée  la vie de plus en plus chère, la menace du chômage qui augmente même si statistiquement il semble diminuer,  la discrimination à l’embauche et au logement sous toutes ses formes (anti-étrangers, anti-jeunes, anti-vieux, anti-gros, anti-pauvres), la pollution de notre environnement....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PEL 06/06/2006 12:27

Chère Martine concernant les écoles tu fais une erreur. Si la journée est chômée pour les enfants ce n'est pas le cas pour les enseignants. Soit ils ont travaillé lundi, soit ils ont eu deux demi journées de travail supplémentaires (comme au Moulin à Vent à un autre moment de l'année)
en fait si les enfants ne vont pas à l'école c'est parce que la FCPE et les autres associations de parents ont fait un scandale pas possible pour que les enfants n'aillent pas à l'école et gardent leur jour chômé. Mais tout ça c'est l'arroseur arrosé, parce que maintenant ils pleurnichent parce qu'ils ne savent pas quoi faire de leurs enfants vu que eux ils travaillent - lol

Martine 06/06/2006 12:56

Ok pascal, merci pour la précision importante.  j'ai fait partie de la FCPE , déléguée de parent et élue au Conseil du collège puis du lycée (Je suis une militante puisqu'également déléguée du personnel de mon entreprise non syndiquée), je ne vais pas critiquer cette fédération dont j'apprécie l'action et dont je comprends l'opposition de fond qui a mené à cette action mais le résultat est là et il faut que nous réfléchissions tous aux actions que l'on mène qui parfois servent mal les causes que l'on veut défendre. Bonne journée

martine 06/06/2006 07:12

Si tu ne le savais pas, il y a jeudi soir à la télévision à l'émission "A vous de juger" d'Arlette Chabot un débat dont le sujet m'intéresse particulièrement "les socialistes sont-ils prêts à gouverner ?, Quel projet socialiste pour 2007". Cela m'intéresse vraiment c'est la question que je me pose actuellement. Les dernier propos de Ségolène ROYAL , la seule que je trouvais à peu près passable, m'interpellent néanmoins. Après la droite qui s'auto-suicide par le biais de Chirac, c'est maintenant la gauche qui le fait. A croire qu'ils sont tous devenus fous, sauf LE PEN qui lui se tait, rigole sous cape de son rire qui fait froid et va profiter de tout cela. Affligeant. Nous avons jeudi soir une réunion de la commission CCQ sur les cafés débat mais je pense que je vais la sécher pour participer là à un vrai débat qu'on ne pourra jamais traiter bien entendu à cergy dans nos cafés débat et c'est bien dommage. Je pourrai en plus en parler dans cergyrama et ouvrir le débat.

Patricia Fidi 05/06/2006 20:17

Bonjour Martine,Avant j'étais pour ces genres de jours de congés mais à présent je me demande comment on peut être compéttif avec des jours chômés face à des pays qui ne pratiquent pas les jours de congés ?Si par exemple un habitant d'un autre pays a une journée de plus que nous dans l'année pour construire des meubles, cela veut dire que son entreprise pourra en vendre plus que nous...De toutes les façons, on est à l'heure des élections et ne seront entendus que ceux qui auront un pouvoir de vote à travers des associations qui ont de nombreux adhérents, etc. Bref tous les regroupements les plus nombreux seront en avant et plus considérés que ce que nous pouvons dire. En tant que particuliers nous ne représentons rien même si nous apportons qq chose de qualité que ce soit par une spécialité de notre profession, notre manière de voire les choses, etc.Un groupe de 100 moutons sera toujours préféré à un seul léonard de vinci par un élu... donc nous allons de plus en plus vers des élus qui recherchent le vote d'un maximum de français sans avoir un programme cohérent. Les prochaines élections seront une véritable mélasse parce que personne ne souhaitera se détacher. À force d'être de droite et de gauche on est tous devenu neutre, gris sans aucune couleur ni saveur.Bonne soiréePatricia