Le commerce équitable l'est-il réellement ?

Publié le par Gérard

 Les coulisses du commerce équitable / par Christian JACQUIAU

Image Hosted by ImageShack.us

Les ravages de la mondialisation conduitent les citoyens à rechercher des moyens de peser sur l'évolution de la société. Leur consommation en est un. A la fin des années 1990, le concept de commerce équitable conquiert le grand public avec un produit-phare : le café. Très vite, tout produit se prête à sa version "équitable". L'équitable devient tendance. C'est un petit business qui monte.

Son concept repose sur un triple engagement, celui des producteurs et des consommateurs arbitré par de nouveaux intermédiaires, les "acteurs" de l'équitable : les consommateurs paient "un peu plus cher" un produit acheté à un prix supérieur aux cours mondiaux pour assurer un revenu décent aux petits producteurs du Sud. Les acteurs veillent au respec des normes sociales et environnementales.

Qu'en est-il de la promesse des uns et des autres ?

Les organisations relais et entreprises qui font de l'équitable tiennent-elles leur engagements ? Qui est vraiment gagnant ?

Répondre à ces questions, c'est éclairer d'un jour cru un aspect que certains "commerçants de la bonne conscience "aimeraient tenir secret.

Initié par le militantisme citoyen, largement instrumentalisé par les bureaux de marketing, le commerce équitable a été récupéré par les marchands d'illusion. En se donnant à la grande distribution et à quelques transnationales, les adeptes de la marchandisation de l'équitable ont ouvert la boîte de Pandore.

Christian Jacquiau a mené l'enquête pendant deux ans. Il nous invite dans l'arrière-boutique d'un secteur méconnu et nous dévoile les dérives et abus commis au nom de l'équitable.

Publié dans Livres - Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Martine 23/05/2006 15:53

Si Auchan perd de l'argent Patricia, je me fais "bonne soeur" et comme je suis aussi laïque que Pascal Eric LALMY ce sera difficile !!N'oublions pas qu'auchan cergy n'est pas installé en centre ville puisqu'il n'y a pas de centre à cergy mais 3 hyper centres donc aucun réel centre et c'est ce qui manque pour rassembler les gens, leur donner une identité commune au dela des quartiers.

Patricia Fidi 23/05/2006 15:35

Merci Gérard pour cet article ! J'avais regardé un reportage à la TV sur ce sujet. COMMERCE ÉQUITABLE Effectivement, il y a et il y aura toujours des tentatives de prise de pouvoir par de jeunes commerciaux qui créent des sociétés avec le logo commerce équitable. Il y aura toujours des producteurs pauvres dans les pays du tiers-monde qui seront aidés et qui ne diront pas : stop, nous sommes auto-suffisants, nous n'avons plus besoin d'aide. C'est pour cela qu'il vaut mieux passer par des associations qui apposent leur logo certifiant l'origine du produit équitable et non par des entreprises. Le seul problème de ces associations, c'est qu'elles peuvent mettre des mois avant de voir qu'un producteur aidé n'a plus besoin de recevoir des subventions par manque de personnel. Mais une fois que c'est détecté, le producteur aura du mal lui même à revenir dans le dispositif. PETIT MARCHÉ ET GRANDE DISTRIBUTION J'avais posé la question à Patrick Lemoine, pourquoi nous n'avons pas de marché sur les Hauts-de-Cergy ou dans d'autres quartiers de Cergy ? Il m'avait dit parce qu'il y en a un déjà à Cergy Axe Majeur. C'est l'un des plus gros du Val d'Oise et c'est déjà pas facile de le gérer  : il faut s'imposer pour faire régner l'ordre. Il y a eu de gros efforts en réaménageant et en construisant un marché couvert. Vu les millions dépensés pour rénové ce marché, je ne pense pas qu'il y aura un autre marché à Cergy... AUCHAN Pour ce qui est d'Auchan (si c'est de cet hypermarché dont il est question), je cru comprendre qu'il fallait le garder coûte que coûte en plein centre ville. Car ce sont des enseignes qui ne s'implantent jamais dans ces endroits car elles perdent de l'argent au métre carré. Avec la concurrence d'Auchan Osny, je ne pense pas qu'à l'avenir on pourra garder Auchan en plein centre ville. À mon avis, si Auchan conserve ce magasin de Cergy Préfecture, c'est pour qu'un concurrent ne vienne pas prendre cette place. Pour moi, ce centre commercial devrait être dynamisé au niveau des loisirs culturels et des restaurants car le week-end, une fois les boutiques fermées, c'est mort ! Or il y a tout pour faire venir les gens : - RER A - gigantesque parking - proximité de l'A15 - vue sur un parc qu'il faudrait mettre en valeur (à sécuriser le soir) - animations musicales dans les pubs (1 verre = 1 orchestre de Jazz) - théâtre, bowling, piscine/patinoire qui pourraient proposer des musiques thématiques le soir pour donner une ambiance discothèque ou classique (Mozart en nageant un vendredi soir après le boulot et juste avant d'aller au restau..) Bref, je m'éloigne de l'article...

Martine 23/05/2006 15:45

Non tu ne t'éloignes pas Patricia c'est très intéressant les informations que tu rajoutes par contre et tu le sais je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi et patrick lemoine sur la raison pour laquelle il n'y a pas de marché. Le marché de Saint Christophe (excuse moi je préfère l'appeler ainsi que le marché de l'axe majeur) est un marché qui n'est pas réellement alimentaire ou pas suffisamment et c'est ce qui manque à Cergy et que je pense pas qu'on ait.

Martine 23/05/2006 09:01

Bravo Gérard pour cet article, A première vue il n'est pas spécifique cergy et tu sais à quel point je tiens à cela mais nous l'avons publié et en y regardant de près..... il nous donne à nous cergy-pontains matière à réfléchir à un moment où il est question d'aggrandir le Centre Commercial des 3 fontaines pour permette à des enseignes de la grande distribution de s'aggrandir, à d'autres de s'installer ou d'autres centres s'aggrandissent à Osny par exemple. La grande distribution a bien usé du Commerce Equitable comme pour se faire pardonner de tuer le petit commerce de proximité en France. Cherchez un peu pourquoi il n'y a pas de marché à cergy, je pense tout simplement qu'une enseigne que tout le monde aura reconnu s'y oppose !Si tu as d'autres articles qui ne sont pas spécifiques à cergy mais qui donnent ainsi à réfléchir ou qui peuvent nous aider dans notre vie pratique au quotidien, n'hésite pas à en publier un de temps en temps.

Yvon 23/05/2006 07:49

je crains fort que ce monsieur ait raison dans ses prévisoins, les premiers scandales en la matière commencent à apparaître.
L'arrivée des grands groupes de distribution avec leur logique de profit risque de décourager beaucoup de gens et de limiter les bienfaits de ce système.
Bises