Législatives 10ème circonscription Val d'Oise : Communiqué de Aurélien Taché et réponse à interview

Publié le par Martine

Cergyrama a interviewé Aurélien Taché candidat La République en Marche arrivé en tête au premier tour des Elections Législatives sur la 10ème circonscription du Val d'Oise (Cantons de canton de Cergy-Nord et le canton de l'Hautil à l'exception de la commune de Neuville-sur-Oise)

Voici les deux questions que je lui ai posées et ses réponses :

Pourquoi Aurélien se présente-t-il dans la 10e circonscription du Val d’Oise ?

 

Aurélien Taché a une affection particulière pour l’Île-de-France, ayant été attaché territorial au sein du conseil régional d’Île-de-France en charge de la politique de lutte contre l’exclusion. Le Val d’Oise est un département jeune, dont tout le potentiel n’a pas été exploité. Élu député, il souhaite agir pour faire rayonner la 10e circonscription du Val d’Oise et porter les intérêts de ses habitants à l’Assemblée nationale. Les grands enjeux de la circonscription recoupent des problématiques qu’Aurélien Taché connaît bien comme le logement, l’aménagement du territoire, ou encore les transports.

 

De surcroît, son parcours singulier lui permet de s’adresser aux jeunes la circonscription. Débutant des études professionnelles à l’âge de 16 ans avec un apprentissage en plomberie, il reprend ses études à 19 ans avec un cursus en droit public à l’université de Limoges où il développe une véritable vocation pour l’action publique. Déterminé à s’engager au service de l’intérêt général, il obtient en 2010 le concours d’attaché territorial et intègre le conseil régional d’Ile-de-France où il sera en charge de la politique de lutte contre l’exclusion. En 2014, il devient conseiller auprès de la Ministre du Logement Sylvia Pinel, fonctions qu’il continuera d’occuper auprès d’Emmanuelle Cosse. Pendant deux ans, il est en charge des dossiers relatifs à l’hébergement des sans-abris, du logement des personnes défavorisées, de l’habitat des gens du voyage, et de l’accueil des réfugiés.

 

Que faire pour les transports ?

 

Pour que le Val d’Oise s’insère pleinement dans l’Île-de-France, il est impératif de faciliter la mobilité. Aurélien Taché s’engagera pour que le territoire bénéficie de transports modernes et fiables. Les transports sont un sujet qui lui tient à cœur. Ce dernier a d’ailleurs accueilli Elisabeth Borne, ministre des Transports à Cergy Saint Christophe. Un article du Parisien a relaté la rencontre entre le candidat La République En Marche et la Ministre.

Aurélien Taché et son suppléant Mathieu Bouda avec Elisabeth Borne Ministre des Transports

Aurélien Taché et son suppléant Mathieu Bouda avec Elisabeth Borne Ministre des Transports

Le projet actuel de refonte du RER A vise à diminuer la fréquence des trains entre Nanterre et Cergy aux heures de pointe : d’un toutes les 10 minutes à un toutes les 12 minutes. L’impact escompté est de garantir la régularité du RER. Force est de constater que le RER A est la ligne la moins ponctuelle de toutes les lignes de RER : seuls 83% des usagers arrivent à destination à l’heure contre 92% sur le RER E. Élu député, Aurélien Taché soutiendra tous les projets visant à favoriser la mobilité sur l’ensemble des communes de la circonscription à l’exemple du RER Eole qui ne desservira pas Cergy mais pourra participer à la fluidification du trafic sur le réseau du RER A.

 

Avec une compétence nationale, le député Taché s’engagera pour la modernisation des infrastructures de transport. Dans le plan d’investissement annoncé par Emmanuel Macron, 5 milliards d’euros seront consacrés aux transports et aux équipements collectifs locaux. À l’Assemblée, Aurélien Taché fera tout ce qui est en son pouvoir pour que de tels financements soient fléchés sur la circonscription. 

Ci-dessous le Communiqué de Presse d'Aurélien Taché :

Mes chers concitoyens,


Vous avez choisi de me placer en tête des suffrages au premier tour des élections législatives dans la 10e circonscription du Val d’Oise. J'en suis profondément honoré, votre confiance m'oblige. Il s'agit d'une première étape décisive pour donner une majorité solide et cohérente à
Emmanuel Macron.

 

Je regrette cependant la faible participation à des élections d'une importance fondamentale pour notre démocratie. Je prends acte de cette forte abstention nationale et mesure l'ampleur de la tâche à accomplir pour redonner confiance à nos concitoyens. Il est désormais nécessaire d'unir nos forces pour faire du programme du Président de la République une réalité et assurer un véritable renouvellement démocratique. Je vous invite à me rejoindre au second tour des élections législatives.
 

Élu député, je me consacrerai exclusivement à mon mandat et serai un élu à votre écoute, au service de toutes les communes de la circonscription.
 

Je vous remercie pour votre confiance et appelle tous les électeurs qui souhaitent la réussite du pays à porter leurs voix sur ma candidature au second tour des élections législatives le 18 juin prochain !
 

Aurélien Taché
Candidat « La République En Marche »
Soutenu par Emmanuel Macron

 

Publié dans Eléctions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Quichottine 15/06/2017 20:25

Depuis le temps qu'on parle de régler le problème de l'interconnection à Nanterre, je me demande s'il y arrivera...
Mais après tout... on ne sait jamais. :)
Merci pour les questions que tu as posées.
Bisous et douce soirée.